Linux Fais sauter les oopses sur tes genoux

June 26th, 2006 par marcello

Pour les moins poilus d’entre nous, cette petite doc nous expliquera comment reconnaitre un crash de ton noyau, et comment faire remonter les infos a qui de droit.

Posté dans Linux | 1 Comment »

Une Reponse pour “Fais sauter les oopses sur tes genoux”

  1. marcello Says:

    Vu que je me suis fait manger pendant l’edition de mon post, les amateurs de $0×14,%esp pourront aussi lire https://bugzilla.novell.com/bugreporting-faq/oops-reading.txt

Répondre

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

Identification

Enregistrez-vous

SQUAD!

GCU live

[04:52:28] semarie et le user qui run le cli 'salt' semble devoit être le même que celui qui run la master
[04:52:37] semarie CMoi: elle est facile celle-là :)
<-- lissyx left irc: Ping timeout: 240 seconds
[04:55:09] gaston semarie: le moins de privs possibles, et uniquement des privs quand il faut
[04:55:19] gaston de memoire quand j'avais fait le port au debut
[04:55:37] gaston c'etait pas tout le monde en root, uniquement les agents qui doivent modif les fichiers sur le systeme
[04:55:56] semarie gaston: oui, le minion est root, et le master non
[04:56:23] semarie là, c'est entre le user qui lance sa commande "salt '*' test.ping" et le master
[04:57:12] semarie en pratique, c'est ssh _salt@localhost -- salt '*' test.ping ?
[04:57:33] semarie (enfin ssh _salt@master-ip)
[05:00:31] semarie hum... vu les perms sur les fichiers par défaut, faut peut être être dans le group _salt

Miiissioudaaam'

Archives:

Meta:

Hosted by:

NBS-System