DragonflyBSD Miss libellule, petite bague caoutchouteuse dont les antennes vibrent délicatement

April 6th, 2010 par mat

C’est le printemps, et après la rigoureuse période d’hiver observée par les animaux et les femmes, se dévoilent des jambes gainées de fins bas de soie. C’est également la période où, bi-anuellement comme l’OS où des experts Debian committent, la nouvelle version de DragonFly BSD arrive ! Matthew Dillon nous gratifie ainsi d’une release assez complète, dont voici une traduction partielle des Release Notes.

OMG OMG UPDATE, 2.6.1 a été roulée sous les aisselles ce week-end, pendant qu’on se gavait la panse. L’image à claquer sur ta clef USB ici, et l’ISO . Et pis si t’es un mec qui kiffe l’amd64, ici et pour les images USB et ISO, respectivement.

Les gros points forts de cette nouvelle version sont :

  • swapcache – C’est un mécanisme qui autorise un disque SSD à être utilisé pour cacher des données et/ou des méta-données pour les autres systèmes de fichiers. Le cache de méta-données est particulièrement intéressant pour les machines qui ont des millions de fichiers. Avec 1Go de SSD, on peut stocker à peu près 2 million d’inodes et leurs blockmaps. DragonFly supporte jusqu’a 32Go de swap par périphérique de swap (jusqu’a 4 périphériques sont supportés) sur i386, et jusqu’a 512Go de swap par périphérique sur amd64, ce qui implique qu’un grand nombre d’inodes peuvent être cachés.Vous pouvez allez voir la page man de swapcache pour plus d’informations (lien plus bas)
  • HAMMER – Ce système de fichiers supporte dorénavant un REDO log en plus de l’UNDO log qu’il possède déjà. HAMMER utilisera le REDO log afin d’améliorer les performances de fsync (car il n’utilisera plus que le REDO log pour effectuer cette opération) sans compromettre le fait que HAMMER récupère d’un crash en quelques secondes.
  • tmpfs – Le port tmpfs qui a été fait depuis NetBSD est capable d’utiliser pleinement la VM sans duplication de données (contrairement à MFS) et possède un très bon système de cache qui réduit ou élimine les accès disques en conditions d’utilisation classiques.

Changements kernel

  • Import de tmpfs depuis NetBSD
  • Ajout du swapcache
  • Port des « Messages Queues POSIX » depuis NetBSD
  • Misa à jour de la compat Linux pour architecture i386, maintenant tu peux matter Youtube depuis ton Pwetpwet !#@ (et aussi aller sur le site java de ta banque)
  • Réparation des montages de racine vinum
  • Ajout d’un framework watchdog (compatible avec watchdogd(8))
  • Ajout du framework gpio
  • Portage des minidumps depuis FreeBSD (actifs par défaut)
  • Ajout des vkernels 64 bits (experimental)
  • Ajout du pseudo-device hotplug
  • Mise à jour d’opencrypto depuis FreeBSD-current
  • Mise à jour de l’ACPI depuis FreeBSD 7.2
  • Mise à jour du code d’initialisation du CPU (depuis FreeBSD)

Changements dans HAMMER

  • Mise à jour en version 4 : déplacement des snapshots dans /var/hammer, ajout de FIFOs pour les opérations UNDO et REDO
  • La sortie de « hammer snapls » a été rendue plus verbeuse afin d’indiquer les points de montage et les notes sur les snapshots
  • « hammer viconfig » prend maintenant en compte $EDITOR

Changements matériels

  • uchcom(4):  ce pilote pour les adaptateurs USB<->série WinChipHead CH341/CH340 est maintenant stable

Changements réseaux

  • Import du driver alc(4) pour les chips Atheros AR8131/AR8132

Changements userland

  • mount_null(8) accepte maintenant l’option « -o update »
  • awk(1) : -F accepte les regex étendues
  • cpdup(1) : ajout de l’option -VV pour vérifier le contenu des fichiers et ignorer les mtime
  • NFS : rdirplus pour les montages est maintenant mis par défaut
  • periodic(8) remonte dorénavant les problèmes de sécurité de pkgsrc

Retraits

  • L’extension T/TCP n’est plus supportée

Logiciels tierce-partie

  • Mise à jour de BIND vers la version 9.5.2-P2 incluant le support DNSSEC par défaut
  • Mise à jour de Sendmail vers la version 8.14.4
  • Mise à jour de wpa_supplicant vers la version 0.6.10
  • Mise à jour d’hostapd vers la version 0.6.10
  • Mise à jour de groff vers la version 1.20.1
  • Mise à jour de file vers la version 5.04
  • Mise à jour de ncurses vers la version 5.7
  • Mise à jour de top vers la version 3.8beta1 incluant des patches spécifiques à DragonFly
  • Mise à jour de less vers la version 436
  • Mise à jour d’openssh vers la version 5.3P1 (avec le patch HPN)
  • Ajout du support cryptodev à OpenSSL

Ajustements de sécurité

  • serveur OpenSSH : pour les nouvelles installations, l’authentification par mot de passe est désactivée et le login root est autorisé par clef publique uniquement

Posté dans DragonflyBSD | No Comments »

Répondre

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

Identification

Enregistrez-vous

SQUAD!

GCU live

[08:38:28] lbart 'jour
[08:51:24] bsdsx_ matin jardin lutinesque
[08:57:05] phaleon matin
[08:57:57] kuri Mating!
[09:02:01] prototux matin
bzzt bzzt
[09:39:40] prototux gaston: ceci dit, niveau web performant, http://bettermotherfucki ngwebsite.com/ est plutot pas mal
--> jazz joined #gcu.
[09:42:18] zprd matin

Miiissioudaaam'

Archives:

Meta:

Hosted by:

NBS-System