Net “The extreme sport I play is ping pong. And we play it hard.” S. Green

July 19th, 2010 par legreffier

Ce matin en dépilant mon twitter, une news me dit que nmap est paru dans sa nouvelle version de dev. En déambulant sur le site je découvre le projet nping qui fut démarré en 2009 lors d’un Google Summer of Code mais vient d’être intégré à nmap.

Bien entendu : “While Nping can be used as a simple ping utility to detect active hosts, it can also be used as a raw packet generator for network stack stress tests, ARP poisoning, Denial of Service attacks, route tracing, etc.”

  • Les features de hping3, fping et consorts sont reprises.
  • Les switchs -v et -d (qui contrôlent verbose et messages de debug) sont bien fournis.
  • La syntaxe de l’outil est semblable à nmap.
  • Le ARP mode permet de jouer avec le “level d’en dessous”.
  • La TODO liste est alléchante. ()

Le site du projet :
La page de téléchargement : ICI (avec des RPM de nping et ncat. Les utilisateurs d’autres systèmes de paquets devront se bross^W^Wcompiler ou jouer d’alien)

Note : Comme nping dépend de bibliothèques et de headers du projet (parent) nmap, il sera plus judicieux de compiler tout nmap (qui inclut donc nping) plutôt que de s’amuser à compiler une par une les dépendances de nping puis de le compiler lui-même.

Posté dans Net, Security, Unix, Util | No Comments »

Répondre

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

Identification

Enregistrez-vous

SQUAD!

GCU live

<-- ArlequInOut left irc: Read error: Connection reset by peer
--> Vigdis joined #gcu.
--> lissyx joined #gcu.
[02:59:18] lissyx lutins

Miiissioudaaam'

Archives:

Meta:

Hosted by:

NBS-System